Escalade en Espagne

go to top

Escalade en Espagne

Montagne en Espagne

Sonia Balamissa

Un Pays Idéal pour l’Escalade

L’Espagne est le 2ème pays le plus montagneux d’Europe. Ce qui en fait un endroit idéal pour les férus d’escalade. Que ce soit dans les Pyrénées espagnoles, dans la région de Madrid, en Catalogne ou dans le sud, il vous sera aisé de trouver un club d’escalade en Espagne.

Si vous êtes intéressés par l’apprentissage de l’escalade en Espagne, voici une petite liste des endroits susceptibles de vous plaire :

  • Sierra de Guadarrama (70 km au Nord de Madrid)
  • Sierra de Gredos (Avila, Castille et Léon)
  • Sierra Nevada (Grenade, Andalousie)
  • Picos de Europa (Asturies)
  • Les Pyrénées
  • Mont Moncayo (Entre Soria et Saragosse)
  • Le Montserrat (Catalogne)
  • La Costa Blanca (Alicante et Valence)
  • La Hoz de Júcar (Castille la Manche)
  • Les îles Canaries
  • Sans oublier le Pays Basque, le Galice, Estrémadure, Navarre, Cantabrie ou la Rioja.

 L’Escalade

Au début… Ou plutôt à la fin du XIXème siècle, l’escalade n’était pratiquée que par des alpinistes. Mais ce sport requérant de nombreuses facultés physiques et mentales, des entraînements ont été mis en place et de nombreux clubs alpins ont ouvert leurs portes.

Le mental et le physique sont indissociables pour l’escalade. Il vous faut évidemment disposer d’une santé physique au top pour pouvoir vous mouvoir le plus facilement possible et avoir des appuis fiables, mais aussi un mental d’acier, car il s’agit de trouver la meilleure stratégie, le meilleur parcours pour arriver en haut sans abandonner en cours de route.La meilleure stratégie n’est pas de prendre le chemin le plus simple où les prises sont les plus évidentes, car dans le résultat,seront prises en compte votre technique, et la façon dont vous aurez surpassé les obstacles.

L’escalade fait partie de la catégorie des « sports extrêmes ». L’intitulé parle de lui-même, tout le monde ne peut pas prétendre être un grimpeur ! La menace étant omniprésente, le matériel utilisé se doit de répondre à des normes très strictes qui sont régulièrement mises à jour pour protéger au mieux ces sportifs de l’extrême.

Deux Types d’Escalade

L’escalade libre : Le grimpeur ne dispose pas de sécurité, excepté le matériel nécessaire pour l’assurer en cas de chute. Sinon, il se hisse par sa propre force en jouant des prises naturelles offertes par la roche.

L’escalade artificielle : Contrairement à l’escalade libre, le grimpeur d’escalade artificielle possède du matériel pour pallier au manque de prises naturelles. C’est-à-dire qu’il peut se servir de piton à expansion comme point de relais, et est donc « moins en contact avec la montagne », ce qui est vu d’un mauvais œil par les puristes de l’escalade.

Alors préparez corde, casque, harnais et mousquetons, on y va !

  • Back

Derniers articles étudiants