Paso Doble

go to top

Paso Doble

Paso Doble

Sonia Balamissa

Si je vous dis «danses espagnoles », qu’est-ce que vous me répondez ? Flamenco ? Oui bien sûr… Mais c’est un peu minimiser la chose. Aujourd’hui nous allons parler du Paso Doble. Cette danse espagnole, inspirée de la corrida sur fond de marche militaire trouve ses racines en Espagne dans les années 1920.

Nous allons premièrement nous intéresser à la danse en elle-même, ses influences et ses pas, puis nous verrons les musiques requises pour l’accompagner.

Une danse technique appelant à la passion : Le Paso Doble est une danse très expressive qui peut s’apparenter au machisme. Ce qui donne cette image, c’est le fait que l’homme doit se montrer fort, courageux, intransigeant, et maîtriser la femme puisque cette dernière joue le rôle de la cape, la muleta et se laisse donc totalement guidée par le torero.

Le paso est une marche avec des temps marqués. Raison pour laquelle le rythme se schématise en Lent Lent Lent Vite Vite Lent ou encore 1, 2, 3, Cha Cha Cha.

Longtemps dansé en Espagne pendant les fêtes, les Anglais on codifié les pas pour l’adapter en tant que danse de compétition. Mais n’oublions pas que ce sont les français qui sont les inventeurs et les innovateurs des pas de cette danse.

Danser le Paso Doble

Vous vous demandez comment danser le Paso Doble ? D’abord la posture : Tenez vous droit face à votre partenaire. Si vous êtes une femme, posez votre main gauche sur l’épaule droite de votre danseur et placez votre main droite dans la sienne ; inversement si vous êtes un homme. Le pied droit marque les temps impair et avant de commencer une nouvelle figure, l’homme frappera le sol de son pied droit pour informer sa partenaire qu’une nouvelle figure va débuter.
Le pas de base : On transfère le poids du corps d’un pied sur l’autre 4 fois de suite. Le cavalier commence par le pied gauche, la cavalière par le pied droit.
C’est certainement l’unique dans latine qui requiert que les hanches soient complètement statiques.

La musique de Paso Doble

Maintenant que vous dominez les pas, nous allons nous intéresser à la musique. Le Paso Doble est une danse qui exprime à la fois la passion et la mélancolie. Durant la danse, les deux partenaires se déchirent, pour à la fin se retrouver, et succomber à la passion.
Pour exprimer ces sentiments, il nous faut des musiques rythmées : La plus célèbre, celle que tout le monde connait, est évidemment España Cañí ! Mais pour varier, essayez El Gato Montes ou encore El Relicario.

Les musiques jouées pendant les corridas font très bien l’affaire. La danse étant très intense, le rythme se veut soutenu aussi. On peut associer une musique de pasodoble à celle d’une marche militaire, car la précision des pas et leur rapidité est similaire.

Pour conclure, nous dirons que la musique doit être un habile mélange entre force, rigueur, joie et douceur.

Et bien voilà, maintenant vous êtes prêts !
¡ Olé !

  • Back

Derniers articles étudiants