Madrid: El Parque del Retiro

go to top

Madrid: El Parque del Retiro

Parque del Retiro

Laura

Madrid, capitale espagnole, regroupe de nombreux parcs ou jardins, mais le plus impressionnant serait sans hésiter « el parque del Retiro ». Un immense parc en plein cœur de la capitale, vous ne pourrez pas aller à Madrid sans y mettre les pieds !

  • Véritable poumon vert de Madrid, le parc du Retiro, un endroit parfait pour « se retirer » de l’agitation de la capitale.
  • Déclaré en 1935 jardin de valeur historique, le parc du Retiro est bien plus qu’un simple parc.

Avec ses 120 hectares de verdure, d’arbres et de rosiers, le Retiro de Madrid est l’un des symboles les plus emblématiques de la ville. Ses nombreux espaces verts, son étang ou encore son lac artificiel font de lui le parfait endroit pour se relaxer et « se retirer » du stress que peut générer une capitale. Son nom, El parque del Buen Retiro, vient d’ailleurs de cela : en français, on pourrait le traduire comme « Le Parc de la Bonne Retraite ». Accordez-vous un moment de calme et flânez devant un bon livre, louez une petite barque sur son lac artificiel, écoutez tranquillement les musiciens, prenez le soleil ou simplement profitez du silence… Que demander de plus après une bonne journée passée à l’école ? Si vous préférez cependant des activités plus culturelles, aucun souci, vous y trouverez également votre bonheur ! Pour les amoureux de l’art, vous pourrez visiter des expositions temporaires dans le Palacio Velázquez et dans le Palacio de Cristal. Vous pourrez aussi vous promener autour des nombreuses statues et fontaines représentant les personnes importantes pour l’Espagne, notamment le monument Alfonso XII. Ce monument représente Alfonso XII, Roi d’Espagne de 1874 à 1885, sur son cheval. Du haut de leur théâtre semi-circulaire, ils dominent tous deux une grande partie du parc et son lac artificiel. C’est sûrement l’un des monuments que vous verrez le plus en photo de Madrid.

Construit il y a plus de 400 ans, le Retiro de Madrid est un parc ayant une vraie valeur historique. En effet, il fut construit par le Roi d’Espagne Philippe IV, au XVIIème siècle et devint un des jardins royaux de Madrid. La famille royale y allait afin de se relaxer, d’où son nom en français, et devint ensuite la résidence secondaire du Roi et de sa famille. Cependant, au début du siècle suivant, il fut détruit par la Guerre d’Indépendance espagnole contre la France, qui a eu lieu entre 1808 et 1814. Sous les ordres de Napoléon, les troupes françaises se sont installées dans les jardins royaux et les affrontements ont détruit le parc du Retiro. Seuls le Salon de Reinos, actuel musée de l’Armée, et le Casón, formant aujourd’hui partie du musée du Prado. Sa construction fut par la suite reprise après la guerre sous le règne de Ferdinand VII et ouvert à tout public beaucoup plus tard, en 1868. Et ce parc est devenu petit à petit l’un des endroits les plus connus de Madrid et tant fréquenté par les madrilènes et ses touristes du monde entier !

  • Back

Derniers articles étudiants